hospitalité    ferme    social    pédagogique    éducatif    thérapeutique    scolaire    vacances    solidarité    femmes    enfants    jeunes    personnes âgées    personnes handicapées    individuel    groupe    chantier    placement    hébergement    formation    professionnalisation    statuts    revenu    urbain    agriculteur-trice    durabilité    adulte    



Vous souhaitez accueillir !

Rechercher :


Les activités d'accueil du réseau CIVAM




Le projet ACFAM en Massif Central
Accueil de personnes âgées et/ou personnes handicapées   Règlementation

Une personne dépendante (adulte handicapé, personne âgée) peut être "nourrie, logée, blanchie" et accompagnée quotidiennement au domicile d’un accueillant familial agréé, en contrepartie d’un salaire, d’un loyer et de remboursements de frais


Une attitude, une règlementation

La loi en vigueur (loi de janvier 2002, Code de l'action sociale et des familles) précise les obligations morales de l'accueillant : " faire participer la personne accueillie à la vie quotidienne, développer l'autonomie et les activités sociales, respecter les opinions, la vie intime, les choix médicaux, etc."

Cependant, il n'existe pas véritablement de référenciel de compétences. L'accueil familial d'adultes est un métier "pas comme les autres" et sa professionnalisation est encore difficile à concevoir : comment former des accueillants sans que ces derniers ne perdent leur spontanéité, leur chaleur humaine, leurs habitudes familiales, tout simplement ? De plus, l'accueil se pratique souvent 24h/24, il est donc difficile d'imposer aux accueillants des exigences professionnelles similaires au secteur salarié.

Malgré tout, il est important que chacun ait conscience de ce qui est généralement attendu d'un accueillant familial :

 

Code de l’Action Sociale et des familles, articles L441-1 à L443-12 (Loi N° 89-475 du 10 juillet 1989, modifiée par la Loi N° 2002-73 du 17 janvier 2002, article 51), organisant l’accueil par des particuliers, à leur domicile, à titre habituel et onéreux, de personnes âgées ou handicapées adultes (maximum 3 personnes accueillies).

Les accueillants familiaux sont agréés et contrôlés par le Conseil Général de leur département. Les accueils peuvent être permanents, temporaires ou séquentiels, à temps plein ou à temps partiel (de jour ou de nuit), en chambre individuelle ou en logement indépendant.

Selon les départements, l'accueil familial est plus ou moins développé mais il existe toujours un service en mesure d'accompagner les personnes souhaitant devenir accueillant familial.

Le réseau FAMIDAC s'est spécialisé sur l'accueil familial de personnes âgées et/ou handicapées, en ville comme à la campagne. Il propose un site très documenté sur le sujet :  http://www.famidac.fr/article10.html

Les réseaux CIVAM et Accueil Paysan accompagnent des groupes d'accueillants familiaux ruraux et se donnent pour objectif de répondre spécifiquement à leurs attentes en terme de formation, de médiation, de construction d'une offre territoriale, de promotion, etc.

Localement, des accueillants ont également mis en place des associations ou des groupes de paroles.

Télécharger le Guide technique et déontologique des réseaux CIVAM et Accueil Paysan :

Mettre en place l'accueil familial social de personnes âgées et d'adultes handicapés en milieu rural